Bonheur

Publié le par Salzgeber Markus

Le bonheur est toujours là quand c'est la bonne heure.

Quand nous sommes malheureux, c'est toujours que nous n'avons pas compris que c'est la mauvaise heure, donc pas le moment juste, en général nous attendons que les choses se passent trop vite, maintenant!

Regardons un moment de bonheur: les circonstances sont de sorte à ce que tout est juste: on est avec la bonne personne, au bon endroit, dans des bonnes conditions.

Ce que nous appelons bonheur est souvent passager. Alors c'est un signe que nos critères doivent être ajustés ou corrigés ou changés complètement. Ressentir du bonheur parce qu'on a gagné à la loterie paraît normal. Il est encore plus normal que ce sentiment est suivi tôt ou tard par un sentiment de malheur, de déception et on est étonné. Pourtant il n'y a rien de plus normal parce que le critère "argent" pour rendre heureux est certainement futile.

Mais revenons au bonheur. Le bonheur est réel et ne sera jamais suivi de déception s'il a son origine dans une réalité d'amour, d'unité, de prise en compte de ce qui est essentiellement. On est proche de ce sentiment quand nous ne sommes pas dans le jugement de ce qui nous entoure: ni de la personne - extérieurement ou du point de vue de son caractère - ni de l'endroit, ni des sons, ni de l'odeur; bref de rien car nous pouvons voir et sentir l'essence de tout et cette essence est toujours bonne. Quand on voit cette bonne essence, l'heure est bonne pour nous, donc on est dans le bonheur. 

La loi que nous aide à être constamment dans le bonheur est la loi de panta rei, tout change. Souvent c'est le vécu du passé qui nous empêche d'être dans l'unité et dans l'amour et par conséquence d'être dans le bonheur. Ne nous laissons pas piéger par ce passé et soyons léger dans le présent où tout est toujours neuf, prêt à être vécu avec bonheur. Acceptons que cette heure-ci est la bonne heure pour apprécier tout ce qui est parfait; et à la base tout est parfait. Regardons alors plus cela et moins les formes qui ont perdu de cette perfection.

 

Publié dans panta-rei

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article