Carrefour

Publié le par Salzgeber Markus

Carrefour


Il y a des moments dans la vie auxquels on se trouve à un carrefour : est-ce que je vais tout droit, à droite, à gauche, en arrière … ?

 

Il y a des vrais carrefours et il y a des petits carrefours, des vrais changements demandés et des petits ajustements demandés. Nous préférons des ajustements, mais ces ajustements sont inefficaces quand c’est un vrai changement qui est nécessaire.

 

Ces moments qui paraissent creux … vides, le temps comme arrêté : on tourne autour du giratoire, et on tourne, et on tourne, et on devrait prendre une direction.

 

La nouvelle direction parait moins claire que l’ancienne. Il est plus facile de rester dans le sens connu. Suis-je capable de gérer l’inconnu, suis-je suffisamment instruit, au clair pour m’en sortir sur un nouveau chemin ?

 

Sur le chemin connu, je suis en compagnie de vieux copains. On se comprend, on se connaît, on s’aime bien. Sur le nouveau chemin je risque de voyager seul, de n’avoir personne avec qui rigoler. Seul. Pas compris. Parlant de choses qui ont un effet particulier sur les autres. Allô, y a-t-il quelqu’un qui m’entend ou qui me comprend ?

 

Est-ce possible de vraiment penser différemment ? Exemple : les liens intérieurs et les liens extérieurs ; voir avec les yeux, voir et percevoir au-delà des 5 sens. Comment ? Ne pas voir les formes, mais voir l’essence. Comment ? Ne pas voir l’incongruité physique, formelle, l’insolence des mots, l’absence de respect dans les formes, la négligence des responsabilités professionnelles ou civiques – mais voir la souffrance, la peur, la désorientation de la personnalité, la recherche de faire mieux, tout le potentiel de bonté et de bonne volonté. Et alors ? Alors impossible d’en vouloir à quelqu’un pour ses faiblesses, pour ses inconsistances, ses incohérences. C’est un exemple.

 

Vers quelle nouvelle responsabilité aller ? Nouveau chemin signifie nouvelle responsabilité. L’assumer sans formation formelle, sans garantie, sans parachute pour le cas de chute ? Avec confiance et courage comme seuls compagnons ?

 

Mille doutes, mille prétextes pour éviter la route rocailleuse !

 

Publié dans panta-rei

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article